Nouvelles
L'ASHOQ collabore avec la Ville de Sherbrooke
L'ASHOQ collabore avec la Ville de Sherbrooke
19 avril 2016

COMMUNIQUÉ 

Pesticides : Les entrepreneurs d’entretien d’espaces verts collaborent avec la Ville de Sherbrooke

Les pelouses en santé ont un impact positif sur la santé des citoyens et sur l’environnement. C’est dans cette voie que l’Association des services en horticulture ornementale du Québec a travaillé en collaboration avec la Ville de Sherbrooke pour la révision de la règlementation sur les pesticides.

La pelouse durable et les bénéfices pour l’environnement

C’est un fait scientifiquement reconnu : la pelouse durable joue un rôle crucial en milieu urbain. Ses avantages : elle ralentit le ruissellement vers les cours d’eau, aide à contrôler l’érosion des sols, capte les polluants et les poussières, offre une surface de jeu sécuritaire et procure des îlots de fraîcheur nécessaire au bien-être des résidents.

Les professionnels de l’entretien de pelouse ont à cœur la protection de la santé humaine et de l’environnement. Les entrepreneurs membres de l’ASHOQ s’engagent à appliquer le principe de lutte intégrée : ces derniers favorisent la mise en place de bonnes pratiques culturales, dont la fertilisation raisonnée, et ils n’utilisent les pesticides qu’en dernier recours.

Lorsque l’usage de pesticides est nécessaire, les spécialistes de l’entretien de pelouse utilisent des produits homologués par le gouvernement fédéral et permis par le Code de gestion des pesticides du Québec. Ces produits sont règlementés et jugés sécuritaires par les autorités au Québec et au Canada. De plus, ces produits ne sont appliqués que par des professionnels en entretien d’espaces verts, des experts formés et certifiés par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Le Code de gestion des pesticides a pour mission de protéger la santé des citoyens et l’environnement. En ce sens, l’ensemble des municipalités de la province devraient s’y restreindre. Toutefois, les municipalités ont la possibilité de légiférer plus sévèrement, lorsque elles le croient nécessaire.

Dans les circonstances, nous tenons à saluer l’ouverture et l’écoute de la Ville de Sherbrooke lors de la révision de la règlementation sur les pesticides. « La Ville a invité des entrepreneurs locaux membres de l’ASHOQ à participer à un comité de transition visant à établir une collaboration entre la Ville et l’industrie, afin que tous puissent s’entendre sur les meilleures stratégies à adopter en matière de gestion des pelouses sur le territoire de la Ville. Les élus ont fait preuve d’ouverture avec nos propositions. Toutefois, nous leur avons expliqué que le Code de gestion des pesticides est suffisant pour encadrer la pratique et pour protéger la santé ainsi que l’environnement. Les entreprises sur le territoire de la ville de Sherbrooke s’engagent à respecter le règlement », a déclaré monsieur Philippe Caissie, vice-président de l’ASHOQ et entrepreneur de Sherbrooke.

C’est dans ce même esprit de collaboration que l’ASHOQ souhaite travailler avec les municipalités qui veulent réfléchir sur l’entretien des pelouses et l’usage des pesticides, malgré la forte règlementation à laquelle sont déjà soumises les entreprises d’entretien d’espaces verts.


© 2015 ASHOQ / TOUS DROITS RÉSERVÉS / CONCEPTION ZONE ORANGE